Une bonne gouvernance passe par la transparence

  • 27 juillet 2023

La ministre de l’Économie et des Finances de Madagascar, Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison, a participé à un atelier organisé par l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) sur “la transparence de la dette et la manière dont un marché de la dette plus transparent peut améliorer sa gestion de la dette et réduire son coût”.

Lors de l’événement en visioconférence qui s’est tenu lundi, la ministre a souligné l’importance de la transparence de la dette dans la gouvernance de Madagascar et l’amélioration de sa gestion dans l’avenir. Elle a également abordé le rôle primordial de la transparence de la dette pendant la lutte contre la pandémie de COVID-19 pour mieux évaluer la soutenabilité de la dette et remédier aux vulnérabilités, et faciliter la restructuration de la dette.

À Madagascar, la transparence de la gestion de la dette se traduit par la publication de statistiques et de rapports sur la dette, basés sur des données complètes, cohérentes, exactes et disponibles en temps voulu. Les outils tels que le bulletin Statistique de la Dette, le Heat Map de la Banque Mondiale et le Système de Gestion et d’Analyse de la Dette (SYGADE) font également partie des mesures mises en place pour assurer la transparence.

 

Partagez :
Mahandry