Transition énergétique : 4 projets seront soutenus par le SUNREF.

  • 8 mai 2023
Les projets et l’entrepreneur qui seront accompagnés techniquement par SUNREF sont désormais connus.
Depuis le lancement de son assistance technique en janvier 2021, le programme SUNREF Madagascar, développé par l’AFD avec le soutien financier de l’Union européenne, apporte son appui à l’ensemble des thématiques liées à la transition énergétique et écologique du pays.
Dans le cadre de son déploiement, SUNREF Madagascar a lancé au cours du 2e semestre 2022 un appel à projets. Les entreprises ou entrepreneurs exerçant dans les domaines des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique, et ceux développant des projets environnementaux ont été ciblés. Les femmes entrepreneurs ont également été particulièrement sollicitées.
Dans la Catégorie Énergies renouvelable : le projet JIROSOA, porté par l’entreprise AINA pour la construction d’une centrale hydroélectrique sur la rivière d’Amboara (Amoron’i Mania, Fianarantsoa) a été ainsi choisi. D’une capacité de 100 KWH, celle-ci va fournir de l’énergie électrique à près de 11 055 personnes dans les Fonkontany de Soavina et d’Ambalakinana dans la Commune de Soavina, grâce à un réseau de connexion d’une longueur de 5,5 km.
Dans la Catégorie Efficacité Énergétique : le projet de rénovation des machines de l’unité d’extraction d’huile de palmiste à l’huilerie de Melville (Tamatave) de l’entreprise SAVONNERIE TROPICALE a été récompensé. Cet investissement permettrait d’exploiter à 100%, donc avec zéro déchet, les noyaux des fruits du palmier à huile.
Dans la Catégorie Environnement : le projet de gestion et transformation des déchets et la gestion de la biodiversité portée par l’HOTEL ISALO RANCH (Ranohira, Tuléar) a été sélectionné. Implanté dans la périphérie du Parc National de l’Isalo, zone protégée, le projet global est divisé en quatre axes : le recyclage de déchets organiques pour la production de compost. La valorisation des déchets dans la transformation en BIOGAZ. La transformation des déchets plastiques. La protection de la biodiversité avec la création d’une MICRO-FORET constituée de la végétation native.
Dans la Catégorie Femmes Entrepreneures : Madame Marie-Louise Schmidt Rasoamanahirana, Co-fondatrice et DG de l’entreprise BIOGASIKARA Energy qui œuvre dans la production, vente de briquette de biomasse (substitut au bois de chauffage fabriqué à partir de déchets de biomasse séchés et compactés) est élue. En remplaçant le bois de chauffage et le charbon de bois, BIOGASIKARA Energy sauvera plus de 200 hectares de forêt par an d’ici 2024. Elle interceptera et recyclera plus de 5 000 tonnes de déchets de biomasse d’ici 2024 (une collecte assurée par des femmes vulnérables).
SUNREF Madagascar remercie toutes les entités qui ont soumissionné à cet appel à projets notamment par rapport à la richesse et la diversité de leur contenu. Le programme a choisi les 4 lauréats grâce à des critères clairs tenant compte des typologies des projets et de leur localisation géographique.
À titre indicatif :
Catégorie Énergies renouvelable : tous les projets d’énergies propres, de production d’énergie d’indépendants (IPP), d’énergies renouvelables produites en réseaux isolés dont la capacité totale installée est inférieure à 10 MWh.
Catégorie Efficacité Énergétique: les équipements et technologies vertes permettant de réduire la consommation d’énergie (20% au moins) et ainsi d’améliorer l’efficacité énergétique des entreprises (substitution énergétique, équipements efficients tels que la cogénération, etc.)
Catégorie Environnement : tout projet permettant de réduire l’utilisation des ressources naturelles ou de protéger ces ressources par des investissements “en chaîne” ou de “production plus propre » (déchets, traitement des eaux usées, etc.)
Catégorie Femmes Entrepreneures : ce prix spécial vise les entreprises malgaches gérées par des femmes et proposant des solutions énergétiques écologiques. L’objectif est de faciliter les initiatives portées par les femmes et de conférer à celles-ci, les capacités techniques, financières ainsi que les autres compétences nécessaires pour devenir des productrices et des distributrices énergétiques compétitives.
Parmi ces projets, le programme souhaite aussi primer particulièrement 2 projets qui se distinguent nettement par leur impact social, environnemental, énergétique et économique :
KALOES : entreprise spécialisée dans la fabrication d’accessoires de mode en raphia et en cuir.
EPSILON : entreprise franche de confection des vêtements.
Partagez :
mialy