Sécurité maritime : promouvoir l’inclusion des femme

  • 13 février 2024

Les responsables de la marine américaine s’engagent à promouvoir l’inclusion des femmes dans la sécurité maritime lors d’une visite à Madagascar.

Des hauts responsables de la marine américaine ont récemment effectué une visite à Madagascar pour participer à un atelier sur les femmes, la paix et la sécurité, ainsi que pour renforcer les engagements bilatéraux. Cet atelier, le premier du genre pour les forces navales américaines sur le continent en 2024, marque le début d’une série d’événements prévus tout au long de l’année, visant à promouvoir la sécurité maritime dans la région.

Le Contre-Amiral Calvin Foster, Vice-Commandant de la sixième flotte américaine et Directeur du programme de partenariat maritime, a dirigé des entretiens bilatéraux avec des représentants malgaches de haut niveau à Antananarivo, notamment l’Ambassadrice Pierangelo, le Contre-Amiral Tsiriniaina et le Ministre Mahatante.

L’objectif principal de ces discussions était de promouvoir l’inclusion des femmes dans les opérations de paix et de sécurité maritime. L’ambassadrice américaine Claire Pierangelo, accompagnée de Juliet Beyler, directrice exécutive des forces navales américaines pour l’Afrique, a annoncé le lancement du programme “Women, Peace, and Security” lors de cette visite.

Ce programme vise à garantir la participation active des femmes dans toutes les opérations et considérations liées à la paix et à la stabilité, avec un accent particulier sur la sécurité maritime. En marge de cet événement, des représentants d’Ouganda, des Seychelles, du Mozambique, de Somalie et de Madagascar se réuniront du 12 et 13 février pour discuter de l’intégration d’une perspective de genre dans les efforts en faveur de la pleine participation des femmes aux opérations de sécurité maritime, avant le début du plus grand exercice maritime régional des États-Unis, Cutlass Express 2024.

Partagez :
Sissie Raveloson