Santé maternelle : les achèvements sont encourageants

  • 4 août 2023

Les résultats de la revue à mi-parcours sont encourageants dans le domaine de santé maternelle grâce à des prises en charge et des différents soins ainsi qu’à travers des accouchements assistés. Si la planification familiale a défini un objectif de couverture à 60%, 50% ont été atteints après la revue. De manière succincte, la représentante de l’UNFPA, Josiane Yaguibou s’est dite optimiste à l’atteinte des objectifs que Madagascar s’est fixé en matière de soutien aux populations vulnérables.

L’atteinte de trois objectifs, visés par Madagascar en partenariat avec l’UNFPA, a été évaluée à travers la revue : élimination des décès maternels évitables, élimination des besoins non satisfaits en matière de planification familiale, élimination des violences basées sur le genre et les pratiques néfastes incluant les mariages d’enfants. Les régions d’intervention identifiées ont été l’Atsimo Andrefana, Vatovavy, Fitovinany et Androy. Des descentes y ont été effectuées afin de relever des données chiffrées et d’établir un bilan et une situation réelle des actions.

La revue a pu dénombrer plus de 26.500 accouchements réussis effectués par des sages-femmes contractuelles de l’UNFPA, évitant ainsi des décès probables si les accouchements n’ont pas été assistés ou accomplis de manière irrégulière. 25 à 30% des besoins en contraceptifs auraient été réalisés grâce à l’engagement de l’État utilisant une approche de mobilisation des ressources dites « domestiques ». Dans ce domaine, une augmentation de 10% des résultats a été enregistrée selon la revue.

Le bilan détaillé servira d’outil complémentaire pour les entités et partenaires impliqués (ministères clé, ONG et associations, société civile) afin d’éclairer, corriger améliorer les actions prochaines et réalisées plus de résultats.

Partagez :
Mahandry