Révision du Code du travail malgache adopté par les deux chambres.

  • 1 juillet 2024

L’adoption par le Sénat du Code du Travail de Madagascar, récemment mis à jour, illustre une nouvelle étape franchie dans l’assainissement de l’environnement du monde du travail. Après son approbation à l’Assemblée nationale en juin dernier, cette adoption sans modification ni amendement souligne l’importance du document.

Le Ministre Hanitra Fitiavana Razakaboana, à la tête de l’équipe technique du Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Fonction Publique, a mis en avant les points forts et les innovations du Code du Travail lors des travaux de commission et des séances plénières. L’ancrage du concept du dialogue social entre les entités liées au monde du travail aurait occupé une place centrale dans les processus de révision du Code, qui sera soumis à la Haute Cour Constitutionnelle pour contrôle de constitutionnalité avant d’entrer en vigueur.

Le Code du Travail de Madagascar serait à la fois l’expression des revendications des travailleurs salariés et des exigences d’une économie fondée sur le libéralisme et la libre entreprise, ainsi que d’une politique basée sur la démocratie et la liberté. Le code du travail révisé serait le reflet des principes de concertation, de dialogue et de négociation collective entre les partenaires sociaux, tant au niveau national qu’au sein des entreprises. Ce nouveau Code du Travail met l’accent sur l’équilibre entre les droits et obligations des travailleurs et des employeurs, la représentation du personnel, les procédures de règlement des différends, et bien d’autres aspects liés au monde du travail.

Partagez :
mialy