Renforcement des capacités Administratives à Madagascar

  • 1 mai 2024
 L’Institut National de Formation Administrative (INFA) a officiellement ouvert les portes de sa nouvelle salle de formation, équipée de manière moderne grâce à une collaboration entre l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID), le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et l’INFA, dans le cadre du programme RINDRA : Renforcer la Gouvernance à Madagascar.
 Cette salle, dotée de 25 ordinateurs de bureau et un ordinateur portable, une imprimante, un vidéo-projecteur, un écran de projection, un dispositif audio et des tables de conférence téléphonique d’une valeur d’environ 23 000 dollars, offre un espace polyvalent pour diverses activités. En plus des formations traditionnelles, elle permettra la tenue de vidéoconférences et la mise en place de cours en ligne (e-learning).
 L’équipement de cette salle s’inscrit dans la volonté de l’USAID et du PNUD de soutenir le gouvernement malgache en fournissant les compétences nécessaires pour relever les défis liés à l’efficacité, à la redevabilité et à la bonne gouvernance. Cette initiative contribuera à une gouvernance plus efficace et plus redevable, en particulier dans les régions et districts de Madagascar.
 Le Programme RINDRA, d’un montant de 15,5 millions de dollars et s’étalant sur cinq ans (de 2021 à 2026), vise à améliorer la redevabilité et l’efficacité du gouvernement malagasy pour atténuer l’instabilité politique cyclique. Il cible 100 communes urbaines et rurales, y compris les chefs-lieux des districts et régions dans cinq zones géographiques, notamment Analanjirofo, Sava, Atsinanana, Menabe et la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA) et alentours.
Partagez :
Mahandry