Renforcement de la solidarité entre Madagascar et la Chine face aux catastrophes naturelles

  • 10 janvier 2024

Le Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes (BNGRC) prêts à affronter les catastrophes naturelles

Le général Elack Olivier, directeur général du Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes (BNGRC), a affirmé le 10 janvier leur préparation à faire face au récent cyclone Alvaro et à d’autres catastrophes à venir. Les préparatifs, débutés en août, ont été soulignés par le général, mettant en avant les stocks de ressources disponibles au BNGRC, tant alimentaires que matériels, y compris le “Fonds national de contingence” d’une valeur de 2 milliards d’Ariary qui n’a pas encore été utilisé. Cependant, un défi de taille concernant les ressources humaines demeure. Ainsi, la coopération étroite avec d’autres acteurs, tels que les forces de l’ordre est maintenue.

Dans un geste témoignant de la préparation aux urgences pour Madagascar, l’ambassade de Chine a fait un don aujourd’hui, marquant ainsi son soutien. Cette assistance alimentaire, comprenant 900 litres d’huile, 23 tonnes de riz et 4,6 tonnes de haricots, n’était pas destinée spécifiquement au cyclone Alvaro, mais s’inscrit dans le cadre de la préparation aux urgences. La cérémonie de remise officielle a été effectuée par Zhang Wei de l’ambassade de Chine et le directeur général du BNGRC.

 

Ce geste d’aide matérielle de la part de la Chine est un symbole fort d’unité entre les deux pays, soulignant leur solidarité et leur coopération. Chaque ressource offerte est bien plus qu’un simple produit matériel ; c’est un témoignage de la force de l’unité et de l’empathie, renforçant l’amitié entre ces nations.

Ensemble, Madagascar et la Chine montrent leur engagement profond à surmonter les épreuves, incarnant ainsi l’esprit de soutien et de coopération nécessaires pour faire face aux catastrophes naturelles.

Partagez :
Sissie Raveloson