Protection de la Biodiversité malgache : la coopération avec les partenaires internationaux est essentielle.

  • 20 février 2024

Un atelier de lancement officiel s’est tenu ce 20 février afin de mettre à jour la Stratégie et le Plan d’Actions Nationaux pour la Biodiversité (SPANB) de Madagascar. Cette initiative vise à actualiser la stratégie et le plan de protection des espèces vivantes dans le pays.

Cette mise à jour découle d’une rencontre internationale sur la conservation de la biodiversité à Madagascar, qui s’est déroulée à Montréal. Cette réunion a abouti à un plan pour le cadre mondial de la biodiversité, soulignant que les espèces vivantes à Madagascar ne sont pas seulement la propriété des Malgaches, mais constituent également un patrimoine international. Ainsi, la coopération avec les partenaires internationaux, qu’ils soient des pays ou des ONG, est essentielle pour protéger ces espèces a ajouté le directeur général du ministère de l’Environnement et du Développement durable, Rinah Razafindrabe.

Désormais, l’innovation circulera dans divers domaines de travail, avec la participation de tous. Chaque opinion contribuera à la formulation de la stratégie et du SPANB, suivis d’efforts conjoints pour protéger ces espèces. Les principales menaces pesant sur la biodiversité incluent le feu, la conversion des terres forestières en agriculture, et l’exploitation minière illégale a encore ajouté ce directeur général. Dans cette mise à jour, la contribution des partenaires est importante, car les erreurs passées ont montré que les plans et stratégies étaient insuffisants en raison du manque de financement et de ressources pour leur mise en œuvre.

Partagez :
Sissie Raveloson