PRM-UNICEF : Rencontre de haut niveau à Ambohitsirohitra

  • 25 avril 2024

Le président de la  République, Andry Rajoelina a reçu ce 25 avril, au palais d’Ambohitsirohitra, une forte délégation internationale œuvrant dans la santé, conduite notamment par Etleva Kadilli, la directrice de l’UNICEF pour l’Afrique orientale et australe. L’enjeu de la visite de cette délégation est de taille. Il importe pour l’UNICEF de se mettre au fait des préparatifs et des organisations de Madagascar  à accroître le taux de vaccination fait aux enfants et renforcer le système de vaccination afin d’améliorer les taux de couverture vaccinale dans le pays.

Selon les données conjointes de l’OMS et de l’UNICEF,  plus d’un quart des enfants de moins d’un an n’ont pas reçu leur première dose de vaccin. A cela s’ajoute le défi pour la délégation et les autorités de Madagascar de réduire, voire éliminer le niveau de la poliomyélite qui s’est vue accroître vers  la fin de l’année 2022 et début 2023, pour cause de coupure de vaccin, en raison  des perturbations de livraison causées par la pandémie de la Covid en 2021.

La délégation est composée des membres  du Conseil mondial de la surveillance de la poliomyélite et de l’Alliance GAVI. Ces hautes personnalités ont été reçues par  le président Rajoelina ce  jour. L’inauguration du nouveau dépôt de vaccins construit à Ivato est prévue dans l’agenda de ce 25 avril. Cet évènement symbolise le début du lancement de  la campagne de rattrapage de la couverture vaccinale de la grande île.

La délégation était composée de personnalités éminentes telles que Laurent Musango, Représentant résident de l’OMS à Madagascar, Christine Jaulmes, Représentante de l’UNICEF à Madagascar, Arnaud Guillois, Ambassadeur de France à Madagascar, Christopher J. Elias, Président du Développement mondial à la Fondation Bill & Melinda Gates, Matshidiso Moeti, Directrice régionale du Bureau régional de l’OMS, Etleva Kadilli, Directrice régionale de l’UNICEF pour l’Afrique orientale et australe, Alex de Jonquières, Directeur du renforcement des systèmes de santé et de l’immunisation au Secrétariat de Gavi à Genève, et Omotayo Bolu, Cheffe de la division polio aux Centre de contrôle de maladie et de la Prévention des États-Unis.

 

Partagez :
Sissie Raveloson