Economie

PASAN/ONN : renforcer le mécanisme de coordination multisectorielle des Offices de Nutrition

Quatre résultats sont attendus dans la réalisation du Projet d’Amélioration de la Sécurité Alimentaire et de la Nutrition (PASAN). Il s’agit de renforcer le mécanisme de coordination multisectorielle des Offices de Nutrition, tant régionaux que nationaux, ainsi que le système et la compétence des acteurs pour l’amélioration de l’état nutritionnel aux niveaux des régions, des districts et des communes.

La promotion des changements de comportement en matière d’alimentation dans les communes pilotes en fait également partie, sans oublier le renforcement du système de suivi-évaluation de l’ONN (Office National de Nutrition, de l’ORN (Office Régional de Nutrition ) et des organisations apparentées. Pour cette deuxième phase de réalisation qui a dû être reportée à cause de la Covid-19, soixante (60) fonkontany bénéficieront de ces différentes formations. 1 600 ménages seront par ailleurs enquêtés dans le cadre du projet, avant la clôture, afin de bien dresser le Plan National de l’Alimentation et de la Nutrition.

A noter que ce projet a débuté le mois de mars 2019 et s’achèvera en mars 2024, et vise à établir le cadre d’intervention multisectorielle dans le but d’améliorer l’état nutritionnel des femmes et des enfants, de moins de 5 ans, dans les régions de l’Itasy, du Vakinakaratra et d’Amoron’i Mania. Un suivi interne sera effectué tous les six mois.

Articles similaires

Laisser un commentaire