PAM : le programme d’alimentation scolaire s’est amélioré à Madagascar

  • 12 octobre 2022

Le programme d’alimentation scolaire, initié par le Programme alimentaire mondial (PAM) s’est amélioré par la mise en place d’un système basé sur les achats locaux. Cela « renforce, d’une part l’accès à l’éducation, et améliore la situation économique locale, d’une autre »,  a indiqué le chargé du programme de l’alimentation auprès du PAM, Marie Donna Ranaivoarivelo, lors de l’ouverture de l’exposition sur les travaux réalisés par le promoteur du programme,  le 12 octobre au siège des Nations Unies à Andraharo.

Cette année, 900 écoles primaires publiques situées dans 8 régions et 19 districts ont bénéficié de la cantine scolaire. Les critères de sélection de ces établissements scolaires dépendent fortement de l’engagement des communautés scolaires (les parents d’élèves) qui prennent en charge la production des matières premières nécessaires à l’alimentation et à la préparation de la cantine. Aussi, ces écoles devraient-elles être localisées dans les zones d’intervention du PAM pour la lutte contre la malnutrition.

En outre, l’exposition a été adressée à l’ensemble des décideurs et partenaires du secteur de l’éducation et permettra alors d’appuyer un plaidoyer afin de poursuivre les efforts déjà réalisés dans une optique de réponse efficace et durable. En parallèle, des ateliers et conférences sont prévus pour vulgariser les engagements déjà pris par Madagascar pour y faire face, notamment à travers sa participation au Transforming Education Summit.

Partagez :
Mahandry