Mandats tripartites entre privé-public-partenaire: engagement au travail décent

  • 13 septembre 2023

Ces trois secteurs ont décidé de s’engager à travers la convention dit « mandats tripartites ». Cette convention a pour objectif de concrétiser  l’application par Madagascar des conventions fondamentales de l’OIT. Les mandats tripartites encadrent d’une manière globale le travail décent.

Concrètement, cette convention engage les trois secteurs à respecter et à mettre en œuvre les pratiques visant à favoriser et promouvoir une bonne relation et une bonne condition de travail. Les entreprises multinationales et nationales en sont les premiers à manifester leurs intérêts entant que model de bonnes pratiques en terme de travail décent.

Pour cela, la mise en  place des points focaux nationaux ainsi qu’un plan d’action national pour la promotion de la déclaration sur les entreprises multinationales sont nécessaires. Cette manifestation a permis de sensibiliser les entreprises sur la nécessité du renforcement de la mise en application des normes internationales du travail tout au long de la chaîne d’approvisionnement, via la déclaration sur les entreprises multinationales.

L’engagement fait suite à la séance de  dialogue effectuer en juin 2023 à Majunga. L’OIT, à travers le projet Trade for Decent Work, a soutenu l’initiative et a participé à la vitrine des entreprises de Vakinankaratra du 7 au 9 septembre 2023 à Antsirabe organisée par le FIOVA.

Durant ces trois jours, des orientations ont été offertes à travers les principes contenus dans cette déclaration. Les points focaux nationaux ont animé un stand pour la promotion de la déclaration ainsi qu’une conférence-débat intitulée “Promouvoir des pratiques d’entreprises durables, responsables et inclusives basées sur les orientations offertes par la déclaration sur les principes tripartites sur les entreprises multinationales et politique sociale” au Royal Palace le 8 septembre 2023.

Les entités ayant participé à cette promotion sont le ministère de l’Emploi, les organisations d’employeurs CTM et Randrana Sendikaly, ainsi que l’EDBM.

Partagez :
Sissie Raveloson