Sport

Madagascar judo institute : les victoires par la maîtrise des techniques

Le nouveau centre de perfectionnement des techniques d’arts martiaux à base de judo veut être une pépiniériste d’athlètes.

Le Madagascar judo institute (MJI) a été créé du fait, d’un souci de régression technique ou d’un manque manifeste de maîtrise des mouvements de base, détectés chez les athlètes durant les différentes compétitions d’arts martiaux et plus particulièrement de judo, indique le responsable de l’institut de judo sis à Faravohitra, Antananarivo en la personne de sensei Lova Ratafika.

Aucune description disponible.

En effet, notre démarche consiste à travailler le principe sur lequel le niveau technique prime sur la condition physique pour qu’un athlète puisse améliorer, de manière soutenable sa performance. Ainsi, des maîtres-experts qui ont fait la gloire du pays notamment le fondateur, sensei sixième dan kodokan, Antsa Ranjatoson ou sensei Mamy Dongoza ; ils dispensent régulièrement des séances d’orientation aux stagiaires dans l’institut d’apprentissage et de perfectionnement.

Par ailleurs, les athlètes de diverses disciplines d’arts martiaux choisissant le centre gardent l’idée de perfectionnement et de l’excellence, souligne maître Lova Ratafika qui est à la fois responsable technique de la ligue d’Analamanga de judo. Parfois, des missionnaires japonais viennent renforcer les échanges afin que les pensionnaires expérimentent les différences selon ses dires.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer