Madagascar franchit une étape majeure dans sa lutte contre le changement climatique grâce à un projet agricole novateur.

  • 7 mars 2024

Madagascar a marqué une avancée significative contre les effets dévastateurs du changement climatique avec l’approbation, le 5 mars 2024, du financement du projet DEFIS+ par le Fonds Vert pour le Climat (FVC), sous la tutelle du ministère de l’Environnement. Cette enveloppe cruciale, d’un montant total de 53 856 003 USD, vise à renforcer la résilience des petits exploitants agricoles face aux défis climatiques croissants, tout en favorisant le développement économique et la sécurité alimentaire dans des régions spécifiques.

Il est à noter que 41 045 298 USD de cette somme sont des dons. Le financement du FVC s’ajoute aux co-financements du Fonds International de Développement Agricole (FIDA), atteignant un total de 96 986 441 USD. Cette combinaison de dons et de prêts bénéficiera à une diversité de bénéficiaires directs et indirects, avec 447 201 petits exploitants agricoles directement touchés par le projet et 3 543 719 bénéficiaires indirects.

Le projet DEFIS+ adopte une approche holistique en renforçant les systèmes de production agricole, en atténuant les émissions de gaz à effet de serre et en encourageant des pratiques agricoles durables. Sur une période de six ans, le projet se concentrera sur les régions d’Amoron’i Mania, Haute Matsiatra, Vatovavy, Fitovinany, Ihorombe et Atsimo Atsinanana, où les communautés agricoles sont particulièrement vulnérables face au changement climatique.

Partagez :
Mahandry