Lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) : une stratégie de collaboration régionale et internationale en cours de développement

  • 6 juin 2023

Plusieurs experts et responsables des entités de la pêche se concertent au cours d’un symposium de 5 au 7 juin sur la manière de doter et de mettre en œuvre à Madagascar, aux Comores, à l’île Maurice et aux Seychelles, une stratégie efficace pour la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN). La conférence est accomplie sous l’égide conjointe du ministère de la Pêche et de l’Économie bleue, de Blue Ventures Conservation Madagascar, et de l’Institut Halieutique et des Sciences Marines (IHSM). Elle est appuyée par l’Ambassade des États-Unis à Madagascar et aux Comores.

L’enjeu de la réunion est la protection de la population qui vit des activités de la pêche et de l’aquaculture pour leur subsistance face aux menaces grandissantes et persistantes des pêches INN.

La conséquence de cette pratique irrégulière et inégale de pêche conduit et favorise l’insécurité alimentaire des communautés côtières, et par extension, compromet le potentiel d’une économie bleue régionale durable et équitable.

Les ressources halieutiques des États insulaires comme Madagascar, les Comores, Maurice et les Seychelles sont de plus en plus menacées par la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) selon le constat actuel. C’est aux regards de ce contexte que les conférenciers auront à élaborer et à planifier une stratégie adaptée, efficace et efficiente et surtout réalisable.

Le Département d’État américain a ainsi mis à la disposition de Blue Ventures Conservation Madagascar une subvention de 227.000 USD afin de financer des activités préalables telles que la promotion et la sensibilisation du public, la facilitation de la réforme des politiques, le développement de la stratégie régionale de lutte contre la pêche INN et le renforcement du réseau d’acteurs dans l’océan Indien occidental.

Partagez :
Mahandry