Lutte antiacridienne : près de 25.000 Ha de terrain traités en un mois

  • 25 mai 2023

24 946 ha de terrain, envahis par les criquets migrateurs, sont déjà traités depuis le lancement de la campagne de lutte contre l’invasion acridienne le 17 avril dernier, selon le bilan du ministère de l’Agriculture et de l’élevage (MINAE).

Le ministère estime à plus de 50 000 ha la superficie touchée par le fléau. La lutte devrait se poursuivre jusqu’au mois de juin prochain. Elle est surtout accomplie dans la partie sud de Madagascar, zone la plus affectée par l’invasion des criquets migrateurs. Elle s’étend de la région Androy (1014 ha) et Amoron’i Mania (7060 ha), en passant par Anosy et Atsimo Andrefana (3880 ha) jusqu’à Ihorombe (1090 ha), tout en traversant le Menabe (7320 ha), région la plus affectée, constituant d’ailleurs, un portail de migration vers le moyen Ouest de Madagascar.

Les régions Fitovinany (200 Hha), Matsiatra Ambony (1860 ha) et Vakinankaratra (2142 ha) ont également bénéficié d’une campagne de pulvérisation antiacridienne pour préserver l’agriculture dans ces localités, notamment en cette fin de la saison culturale. La majeure partie des opérations ont été effectuées par voie aérienne, renforcées par des actions terrestres. Parmi les dispositifs d’alerte mis en place par le ministère figure le centre d’ appel gratuit au 033 65 111 11.

Partagez :
mialy