Lutte antiacridienne : 6,8 millions d’USD pour traiter 400 000 ha

  • 10 septembre 2021

 6,8 millions d’USD sont destinés à renforcer la lute antiacridienne à Madagascar. 400 000 hectares dans les zones sensibles seront à traiter.

Les interventions doivent démarrer en novembre 2021 pour se terminer en mai 2022, en fonction de l’évolution de la situation acridienne. Il s’agit d’un plan d’action préparé conjointement par le ministère de l’Agriculture et de l’Élevage et l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture ou la FAO.

L’objectif étant de sauvegarder la sécurité alimentaire des populations rurales les plus vulnérables de Madagascar en maîtrisant la situation acridienne ainsi que d’enrayer les moteurs de la forte résurgence du criquet migrateur malgache tout en renforçant les capacités nationales de gestion acridienne. 

Partagez :
Mahandry