Les États-Unis prolongent l’AGOA jusqu’en 2045

  • 17 octobre 2023

Le sénateur américain John Neely Kennedy a présenté un projet de loi au Congrès pour prolonger l’African Growth Opportunity Act (AGOA) jusqu’en 2045.  L’objectif est de contrer l’influence croissante de la Chine en Afrique subsaharienne, qui inquiète de plus en plus les États-Unis.

L’AGOA supprime les droits de douane sur plus de 1700 produits exportés vers les États-Unis, offrant ainsi une opportunité de croissance économique pour les pays africains éligibles. Cette prolongation de l’AGOA jusqu’en 2045 apporte stabilité et planification à long terme pour les pays africains, leur permettant de renforcer leurs économies et de stimuler la compétitivité.

Madagascar devrait tirer profit de cette extension, notamment grâce à ses exportations textiles qui ont connu un franc succès sur le marché de l’AGOA. Cette décision des États-Unis a un impact majeur dans la lutte d’influence avec la Chine sur le continent africain et devrait permettre aux pays éligibles de limiter leur dépendance économique vis-à-vis du géant asiatique.

Partagez :
Carinah Mamilalaina