Le Japon au petit soin de la CENI : indéfectible donateur pour une meilleure organisation électorale

  • 28 mai 2024

Le Pays du soleil levant vient de matérialiser une promesse faite à la CENI par l’octroi de 6 véhicules tout terrain supplémentaires, en plus des 10 véhicules et 148 motos cross déjà octroyés à la commission électorale peu avant l’élection présidentielle du novembre 2023. Les matériels seront cette fois-ci remis à la disposition des bureaux des centres électoraux de District (CED) des six provinces de Madagascar afin de combler une certaine lacune de ces bureaux de démembrements de la CENI sur le plan logistique. Cette aide indéfectible du Japon permet de plus en plus à la CENI d’être plus autonome, plus indépendante et plus efficace dans ces missions et dans l’accomplissement d’un grand nombre de service de terrain qui occupe le plus grand nombre des opérations électorales, notamment en période électorale.


Le souhait d’une élection législative crédible a été encore prononcé par le Chargé d’affaires de l’ambassade du Japon, lors de la cérémonie de remise des véhicules. Le mécanisme de don en contre-valeur a été encore activé dans cette opération. Le même mécanisme a été maintes fois employé par le Japon depuis les organisations des élections en 2013, en sus de sa participation soutenue dans le Basket-fund.

Avec les matériels roulant déjà remis auparavant, le fonds de contre-valeur engagé par le Japon dans ce cycle électoral 2023-2024 se totalise à 4,5 milliards d’ariary. Cet engouement japonais fait suite aux appels à participation en matériels roulants par la CENI, formulés lors des préparations des élections présidentielles de 2023 et cautionné par une convention le 31 août 2023, selon les éclairages du président de la CENI, Dama Arsène Andrianarisedo.

L’engagement « à une utilisation à bon escient des matériels » a été promis par le président de la CENI, recommandant à l’endroit des bénéficiaires de n’utiliser les véhicules que pour le service et d’éviter de les servir dans des affaires personnelles.

Partagez :
Haga Rajaonaly