Iles Eparses : le président Rajoelina appelle les Nations Unies à endosser ses responsabilités

  • 22 septembre 2021

A la tribune de l’ONU, le Président Andry Rajoelina a évoqué cet après-midi de la question des Iles Eparses. Il a notamment appelé l’Organisation des Nations Unies à endosser ses responsabilités, “de façon bienveillante et cohérente”, pour assurer la restitution de ces îles à Madagascar.

“La problématique des Iles Eparses n’a pas été solutionnée malgré deux résolutions de l’Assemblée Générale des Nations unies”, rappelle le Chef de l’Etat malgache. Ainsi, l’ONU doit-elle veiller à l’application de ces résolutions.

En 1979, une première résolution a demandé à la France d’initier les négociations avec Madagascar pour la réintégration des îles qui ont été séparés de Madagascar. Une deuxième résolution, en 1980, a regretté que les négociations recommandées dans la résolution 34/91 n’aient pas été initiées, et demande à ce que ce soit effective.

Le président Andry Rajoelina a néanmoins évoqué de la poursuite des négociations avec son homologue français, Emmanuel Macron, à travers la tenue de travaux au sein d’une commission mixte entre les deux pays. “J’ai bonne foi en une issue positive, juste et apaisée de ces travaux”, a-t-il indiqué.

«Madagascar n’a ni la puissance, ni les armes et encore moins la prétention de vouloir déclarer une guerre. Nous avons juste foi en la légitimité de nos aspirations et en notre droit à décider du destin de
notre territoire », a finalement déclaré le président malgache.

 

 

 

 

Partagez :
Mahandry