Hygiène : plus de 2000 ménages bénéficiaires du projet « Tsinjo Soa »

  • 18 février 2024

La lutte contre la propagation des matières fécales fait partie des solutions durables contre les maladies qu’ils véhiculent.  Ainsi, en plus des sensibilisations de leur utilisation, le projet « Tsinjo Soa » vise à doter 2 100 ménages à avoir ses propres toilettes. Ce sont surtout les quartiers mal desservies de la zone urbaine de la commune d’Antananarivo qui feront l’objet de cette initiative.

L’Ambassadeur des États-Unis à  Madagascar, Claire Pierangelo a effectué une visite à Ambatomaro afin de rencontrer les familles qui ont déjà bénéficiés de ces sanitaires et leur expliquer l’utilisation et l’importance du projet pour la famille.  Il est à rappeler que les infrastructures sont à louer à un prix modique. Grâce à ce projet, plus de 50 000 personnes vont bénéficier quotidiennement d’un service d’assainissement innovant. En effet, les toilettes à chasse sans eau qui seront installées sont simples à utiliser, soucieux de l’environnement et plus pratique pour tout le monde. Ils vont pouvoir contribuer à la réduction de la défécation à l’air libre.

Les États-Unis soutiennent les efforts visant à aider Madagascar à améliorer l’accès à un assainissement adéquat. Financé à travers l’USAID à hauteur de750 000 USD sur 3 ans, Tsinjo Soa est mis en œuvre par Loowatt Madagascar. « L’accès à des toilettes est important. Actuellement, le choléra est dans les actualités, c’est pour cela qu’on a décidé de souscrire à l’offre de location » indique un des bénéficiaires. Le projet Tsinjo Soa  permettra à terme de construire 2 100 de ces toilettes en location à un coût abordable.

Partagez :
Mahandry