Fin de la mission du FMI à Madagascar : les éléments constitutifs d’un accord constitués.

  • 3 mai 2024

La mission du FMI à Madagascar dans le cadre des discussions stratégiques sur le FEC/FRD est terminée, mais elles se poursuivront en ligne avec les équipes de Washington. À l’issue de la première phase qui a été accomplie avec les équipes du FMI et des parties malagasy, impliquant le secteur public et le secteur privé, la ministre de l’Économie et des Finances, Rabarinirinarison Rindra est confiante des issues positives des discussions. Madagascar peut espérer bénéficier des fonds du FMI, d’un montant de 660 millions USD, dont 312 millions au titre  de FEC. Le fonds est limité et très sollicité selon la ministre Rindra Rabarinirinarison, mais le programme ambitieux de Madagascar en matière de Facilité de résilience et de durabilité (FRD) et l’engagement à des réformes en matière de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption auraient joué un grand rôle dans les discussions.

Si le FEC/FRD est déblocable par tranche, la ministre est également confiante que Madagascar pourrait bénéficier des 100% de ce fonds, voire 200%, si les trajectoires définies et programmées sont respectées. Le programme ambitieux en matière de préservation de l’environnement et de réponse adapté aux changements climatiques a été mis sur la table des discussions. Cependant, les revues qui vont suivre seront placées sous l’hospice de la rigueur en matière de gouvernance et de la lutte contre la corruption, confirmant la déclaration des équipes du Comité pour la sauvegarde de l’intégrité (CSI), effectuée une semaine auparavant.

Le CSI est appelé à faire des rapports périodiques des indicateurs de respect d’engagement de Madagascar sur les deux points précis. Les indicateurs qui seront identifiés dans les rapports se convergent principalement sur ces deux points précis, maintes fois répétés et soulignés. Les termes des discussions faites à Madagascar seront soumis au département de revue du FMI à Washington qui poursuivra les discussions en ligne. Elles seront transmises par la suite au Conseil d’administration du FMI qui se réunira avant la fin du mois de juin prochain pour approbation d’octroi.

Les éléments constitutifs et les termes de références issues des discussions stratégiques se reposent essentiellement  sur 4 piliers pour le FEC et 5 piliers pour  le FRD.

Partagez :
Haga Rajaonaly