Faire face aux impacts d’El Niño : effort conjoint de Madagascar avec les États-Unis

  • 2 février 2024
Alors que Madagascar se prépare à affronter une période de sécheresse sévère due à El Niño, le gouvernement malagasy et les États-Unis appellent conjointement au soutien des actions de préparation et des réponses précoces. Reena Gelani, coordinatrice pour la réponse à El Niño et la crise climatique, a souligné l’urgence d’agir lors de sa première mission officielle dans le sud de Madagascar, observant les activités en cours de préparation pour El Niño.
Lors de la visite officielle de Reena Gelani au Centre National de Coordination des Opérations d’Urgence à Madagascar, le plan quinquennal de lutte contre le changement climatique présenté par le BNGRC lors de la COP28 a été salué comme une opportunité de coopération cruciale.
Le plan de réponse humanitaire national 2023-2024, lancé en septembre 2023, vise à aider 2,6 millions de personnes dans les régions du Grand Sud et du Sud-Est. Un financement de 162 millions de dollars est nécessaire, dont moins de 10 millions ont été mobilisés jusqu’à présent, comprenant 4 millions via une allocation du CERF, le fonds d’urgence humanitaire des Nations Unies.
Le général de division Elack Olivier Andriankaja, Directeur général du BNGRC, a souligné l’importance de la coordination renforcée entre le gouvernement et les partenaires, notant un impact positif sur les populations locales.
Partagez :
Sissie Raveloson