Faible engouement féminin dans les élections : le CNFM mobilise

  • 21 décembre 2023

La participation des femmes aux processus électoraux à Madagascar est catégorisée comme étant encore faible. Les statistiques révèlent une faible présence dans les instances de prise de décision, avec seulement 5% lors de la dernière élection communale et 11% aux législatives selon les observations du Conseil National des Femmes de Madagascar (CNFM). À cet égard, le CNFM en collaboration avec la Plateforme des Femmes de l’océan Indien, organise un atelier de formation de femmes pressenties candidates ou potentiellement candidates aux prochaines élections de proximité à Madagascar.

Cet atelier s’étale pendant trois jours à Antananarivo, avec la participation des femmes venant de plusieurs régions. Cette initiative a bénéficié d’un financement de l’Organisation internationale de la Francophonie, abordant plusieurs sujets. Entre autres, l’appropriation des lois électorales, la responsabilité du parlementaire et du maire et le renforcement de leadership. Des partages avec d’anciens députés ou maire s’y sont déroulés.

Cet atelier vise à mobiliser et renforcer les capacités des femmes en vue de promouvoir leur participation aux élections locales, dans un effort d’atteindre une représentation équilibrée d’ici 2024. Les associations des femmes, les entrepreneuses, les professionnels et les leaders d’opinion issus de la région Analamanga, Atsinanana, Atsimo Atsinanana, Fitovinany et Haut-Matsiatra ont été ciblés.

Partagez :
Hasina Rakotoarilina