Enjeu de la première session spéciale de l’Assemblée nationale : assoir la tendance majoritaire de la chambre basse.

  • 4 juillet 2024
Selon les prescriptions de la constitution malagasy, inscrivant la première tenue de la session de l’assemblée des députés nouvellement élus, Il est indiqué que ce rendez-vous se tiendra ce mardi 9 Juillet. Les tractations véhiculées supposent 4 candidats en lice en poste occupant le siège du président de l’Assemblée nationale. Ces 4 candidats sont tous issus du groupe parlementaire IRMAR (Isika Rehetra Miaraka Amin’i Andry Rajoelina).
▶️Le 9 juillet prochain sera la date indiquée pour tenir la session spéciale de l’Assemblée nationale des nouveaux élus. L’enjeu de cette session sera la désignation de ce qui devrait être le prochain président de l’Assemblée nationale Malagasy.
▶️Selon la promulgation de la Haute Cours Constitutionnelle (HCC), le groupe IRMAR occupe 84 sièges. 4 députés issus de ce groupe émergent du lot : Tokely Justin ancien ministre de l’intérieure et de la décentralisation ;candidat unique et ancien gouverneur de la région SAVA- Milavonjy Philobert député 3 mandats ayant acquis le plus haut taux de crédit populaire au niveau provinciale-Sahondraharimalala Marie Michelle ,ancienne conseillère de la présidence , également Directrice de campagne de Andry Rajoelina en 2023 , double doctorat , précédemment ministre de l’éducation nationale –Rivo Tiana Jean Bosco, 5 mandat électoraux dont 2 entant que Maire’Alakamisin’Ambohimahy et 3 entant que député dans le même district avec le credo politique de fédérateur.
▶️Le nom de ce qui occupera le perchoir de l ‘Assemblée nationale de la prochaine législature sera alors connue à cette date du 9 juillet ; quand les nouveaux députés élus auront votés ou non, la pertinence de modifier le règlement intérieure régissant la conduite de cette nouvelle législature. Il appartient à cette tendance de désigner ou non le nom du prochain premier ministre.
Partagez :
Njaka Randria