Développement durable  :  les Nations Unies saluent les réalisations de Madagascar pour l’année 2023

  • 29 avril 2024

Le Système des Nations Unies sous la direction de M. Issa Sanogo à Madagascar a récemment publié son rapport annuel pour l’année 2023, mettant en lumière les succès et les contributions de l’organisation au développement durable de Madagascar. Remis au gouvernement le 26 mars 2024, le rapport souligne l’engagement du Système des Nations Unies à accroître sa transparence et sa responsabilité. Le rapport met en avant les réalisations de l’année 2023, marquée par la fin du plan-cadre de coopération des Nations Unies pour le développement durable 2021-2023. Les quatre priorités stratégiques de ce plan ont guidé les actions du Système des Nations Unies, allant de la promotion de la bonne gouvernance à la gestion durable de l’environnement.

Plusieurs réalisations notables ont été soulignées, notamment l’acquisition de 114 tonnes d’imprimés sensibles pour l’élection présidentielle, dont 3 000 bulletins en écriture Braille pour les personnes malvoyantes. En matière de capital humain, environ 975 000 personnes ont obtenu un accès à un service d’assainissement de base. De plus, près de 200 000 personnes ont bénéficié du soutien aux innovations pour améliorer la productivité agricole. Madagascar a également été salué pour être le premier pays à élaborer son plan d’action « Alertes précoces pour tous » en réponse au changement climatique, dont la mise en œuvre a débuté en 2024.

Le rapport met en avant la collaboration accrue entre les agences des Nations Unies, avec 11 projets conjoints impliquant plusieurs agences et un budget total de 54 millions de dollars américains. Cette coordination a permis au système d’être plus efficient, évitant des coûts opérationnels de plus de 3 millions de dollars américains en 2023. En termes de financement, 80 % des 199 millions de dollars américains nécessaires pour mettre en œuvre la programmation planifiée pour 2023 ont été disponibles grâce au soutien des partenaires techniques et financiers.

Enfin, le rapport annonce les priorités du nouveau plan-cadre de coopération 2024-2028, qui mettra l’accent sur l’accélération des Objectifs de développement durable (ODD) à Madagascar, notamment dans les domaines de l’éducation, des systèmes alimentaires, du climat, de la digitalisation, de l’emploi et de la protection sociale.

Alors que des progrès significatifs ont été réalisés, le rapport souligne que des défis persistent et que la route vers 2030, année fixée pour l’atteinte des ODD, reste longue. Dans cette optique, les Nations Unies organisent cette année le sommet de l’avenir à New York en septembre, offrant l’occasion de réfléchir aux défis urgents et de renouveler l’engagement en faveur du multilatéralisme et de la coopération internationale pour atteindre les ODD.

Partagez :
Sissie Raveloson