COP 28 : Élimination progressive des combustibles fossiles d’ici 2050.

  • 1 février 2024

L’objectif de limiter le réchauffement climatique à +1,5°C par rapport à l’époque préindustrielle a été revu à la hausse lors du Cop28 . Un accord a été conclu sur l’élimination progressive des combustibles fossiles d’ici 2050. L’adoption à l’unanimité des mesures visant à opérationnaliser le fonds sur les pertes et dommages  a été également l’une des majeures résolutions du sommet.Cette adoption a marqué une avancée décisive et souligne l’engagement inébranlable de la communauté internationale à adresser les conséquences dévastatrices des phénomènes climatiques extrêmes sur les communautés les plus vulnérables.

Les négociations ont abouti à un accord historique pour accélérer l’action climatique. Les délégués ont reconnu l’urgence d’une action concertée et ont approuvé des mécanismes concrets pour mettre en œuvre ce fonds, marquent ainsi une étape significative dans la prise de responsabilité collective face aux pertes et dommages climatiques.

Un atelier de restitution pour que la délégation malgache puisse présenter les résultats concrets de sa participation à la Cop28 du 30 novembre au 12 décembre 2023 à Dubaï  a lieu ce jour à Anosy. Les accords conclus, les initiatives lancées et les engagements pris en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, l’adaptation aux changements climatiques et de promotion du développement durable a aussi été présentés.

Partagez :
Natacha Hasimbola