Coopération sino-malgache :  presence essentielle d’un Attaché de défense

  • 23 janvier 2024

Dans le contexte diplomatique actuel, la présence d’un Attaché de défense dans un pays revêt une signification profonde, témoignant de la maturité militaire et soulignant l’importance des relations étendues et de la gouvernance fluide entre les nations a souligné le ministre de la Défense nationale, le général, Sahavelo Monja Justin lors de sa rencontre avec Jong Qi Liang, Attaché de Défense de l’Ambassade de Chine à Madagascar ce 23 janvier.

Une similitude marquante de coopération émerge entre la Chine et Madagascar, illustrée par trois points majeurs. Tout d’abord, l’accent est mis sur la formation croissante des militaires malgaches étudiant en Chine, signalant des progrès notables dans l’acquisition d’expérience et le renforcement des compétences des soldats malgaches formés dans ce pays. Parallèlement, les équipements partagés récemment avec les forces de l’ordre malgaches, en lien avec le maintien de l’ordre, soulignent la convergence des standards.

Un autre aspect de cette collaboration réside dans la promotion de l’étude de la langue chinoise au sein du ministère de la Défense nationale, s’étendant désormais à tous les Départements. Cette initiative renforce les bases culturelles et linguistiques nécessaires pour faciliter une communication plus fluide entre les deux nations.

Malgré ces achèvements, il est à noter qu’un renouvellement de l’accord de coopération a été conclu entre les deux pays. Cette décision, souligne l’importance de maintenir une diplomatie dynamique et évolutive pour répondre aux changements de contexte géopolitique.

Partagez :
Sissie Raveloson