Conférences Budgétaires Régionales : le secteur de l’éducation est le plus sollicité par les projets de développement.

  • 2 août 2023

Le ministère de l’Économie et des Finances (MEF) a récemment publié un compte-rendu des Conférences Budgétaires Régionales (CBR).

Les CBR ont rassemblé des propositions de projets de développement dans différentes régions de Madagascar pour l’année 2024.

Le Ministère a collecté au total 12 038 projets de développement, avec l’éducation en tête de liste représentant 21,4% des propositions. Les secteurs des travaux publics et de la santé sont également considérés comme prioritaires, avec 17 % et 9 % des propositions respectivement.

Les régions de Vakinankaratra, de Sava, de Matsiatra Ambony, de Fitovinany, d’Atsimo Atsinanana et d’Amoron’i Mania ont toutes classé l’éducation, les travaux publics et la santé comme leurs trois priorités les plus importantes. Pour les régions de Boeny, de Sofia, d’Atsinanana, d’Alaotra Mangoro et d’Itasy, la troisième priorité est l’agriculture, l’élevage et la pêche, tandis que les régions d’Analamanga, de Vatovavy et de Menabe ont choisi l’eau, l’assainissement et l’hygiène, l’administration du territoire et la finance comme troisième priorité.

Le bilan de l’ordre des priorités par région prend donc en compte plusieurs secteurs allant de l’éducation aux travaux publics en passant par la santé, l’industrie, le commerce et l’artisanat, l’agriculture, l’élevage et la pêche, l’administration du territoire, la défense et la sécurité, l’eau, l’assainissement et l’hygiène, ainsi que l’environnement et les sports.

Toutefois, le choix d’intervention des partenaires techniques et financiers peut également influencer la répartition finale du budget prévu dans la Loi de Finances.

Partagez :
Mahandry