Clôture du projet WADA : 361 infrastructures sanitaires et d’hygiène réalisées

  • 26 septembre 2022

Sur les 361 infrastructures réalisées, le projet a construit 248 nouvelles bornes fontaines, 22 nouveaux blocs sanitaires dans les écoles publiques, 19 nouveaux bassins lavoirs communautaires. Il a mis en place 9 nouveaux WASH, anciennement appelé bain douche, raccordé 6 réservoirs d’eau au réseau de la JIRAMA et a fait 60 nouveaux branchements desservant 600 familles démunies et privées d’eau.

Aucune description disponible.Le projet a été initié, mis en place et mis en œuvre constatant la situation de privation d’eau et d’hygiène au niveau de près de 12% des 3,2 millions d’habitants d’Antananarivo selon les données fournies par ses initiateurs. Le même constat aurait également été observé aux 11% des habitants de la ville de Mahajanga et aux 16% de la ville de Tuléar. Autres ces trois grandes villes, 19 communes environnantes auraient également bénéficié des services du projet.

Le projet aura duré cinq ans (2017-2022) mobilisant 8,5 millions USD de la part du gouvernement américain par le biais de l’USAID et de la fondation Coca-Cola selon les informations recueillies lors de la cérémonie de clôture qui s’est déroulée ce 26 septembre.

Le projet aurait également soutenu l’amélioration de six laboratoires de la JIRAMA, visant à tester et à garantir de la bonne qualité de l’eau selon les informations.

Partagez :
Mahandry