Clôture du programme FORMAPROD: après les acquis, place à la pérennisation

  • 24 janvier 2023
Les défis que le programme FORMAPROD s’est chargés d’accomplir ont été qualifiés par les responsables du programme de « redevabilité ». Redevabilité vis-à-vis des jeunes producteurs bénéficiaires, redevabilité vis-à-vis du ministère de tutelle qui est le Ministère chargé de l’agriculture et de l’élevage et redevabilité vis-à-vis des partenaires techniques et financiers, notamment le FDA.
En termes de résultats quantifiables, le FORMAPROD a formé et accompagné 103.000 jeunes producteurs ruraux. Il a permis de soutenir l’assainissement d’une surface de terrain de 3.600 ha pour optimiser les rendements culturaux.
Dans la catégorie qualité, le programme s’est assigné comme mission de rendre plus professionnels les activités agricoles et élevage effectués par les jeunes ruraux et de créer une chaîne de valeur pour améliorer les revenus de chaque bénéficiaire.
Durant ses 10 années de service, le programme a pu mettre sur pied 780 formateurs, eux même avaient reçu des formations agricoles et rurales grâce au programme. Par ses expertises, sa technique d’incubation et sa méthodologie axée sur les services de proximité, le programme a initié auprès des jeunes l’ingénierie rurale, capable d’étaler et d’en faire bénéficier leurs compétences à d’autres jeunes. À ce titre, plus de 500 Groupements Villageois d’ Entraide auraient été mis en place.
De par les compétences acquises, les bénéficiaires ont favorisé la création d’emplois; professionnaliser, ordonner et coordonner leurs activités; de la production jusqu’à la commercialisation, passant par l’administration et le management. Les acquis ne seraient pas complets sans la capacité des acteurs à assurer le transfert des compétences et garantir ainsi la pérennisation des activités.
Avant la clôture du programme, prévu cette année, le FORMAPROD a également mis en place une structure et des outils de relais, assurant le suivi et la pérennisation des acquis. Il a été indiqué que la commune, les directions régionales où ont été implantés et mis en œuvre le programme ainsi que les jeunes bénéficiaires eux-mêmes se coordonnent afin d’assurer la responsabilité de cette pérennisation.
Durant les dix années d’activité, le programme FORMAPROD a été opérationnalisé dans 14 régions de Madagascar.
Partagez :
Mahandry