CCI France-Madagascar et CCI France- Maurice : un puissant moteur pour la croissance économique de Madagascar en 2024

  • 30 janvier 2024

La récente rencontre d’affaires entre la Chambre de Commerce et d’Industrie France-Madagascar (CCIFM) et la Chambre de Commerce et d’Industrie France-Maurice (CCIFrance- Maurice) s’annonce comme un levier stratégique pour propulser Madagascar vers des perspectives de croissance fulgurantes en 2024.

Les prévisions économiques pour cette année selon la chargée d’Ambassade de France à Madagascar, Béatrice Alperte suscitent un optimisme palpable, avec une croissance anticipée du PIB dépassant les 4,8%, surpassant ainsi le taux de 4,8% enregistré en 2023. Cette expansion est étroitement liée à l’anticipation d’une hausse des investissements, soulignant l’importance de la collaboration avec la France, le deuxième client de Madagascar.

Les indicateurs économiques prévoient également un ralentissement de l’inflation, avec une moyenne annuelle estimée à 8,8%, comparé aux 10,5% de l’année précédente. La résorption du déficit public est envisagée, passant de -3,9% en 2023 à -3,4% en 2024, malgré une diminution prévue des recettes fiscales, représentant 11,8% du PIB contre 12,8% en 2023.

La France, en tant que deuxième client de Madagascar, joue un rôle pivot dans l’économie du pays, représentant 15,7% des exportations, juste derrière les États-Unis (16,6%) dans le secteur textile. En tant que cinquième fournisseur et quatrième investisseur de Madagascar, la France exerce une influence significative sur le développement économique de l’île.

La collaboration renforcée entre Madagascar et la France, facilitée par cette rencontre historique des chambres de commerce, promet d’activer la croissance économique de Madagascar en 2024, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives d’investissement et de partenariat.

La Chambre de Commerce et d’Industrie France-Madagascar (CCIFM) a orchestré une rencontre prometteuse avec la Chambre de Commerce et d’Industrie France-Maurice (CCIFrance Maurice). L’objectif principal de cette réunion était de stimuler les échanges d’affaires et de favoriser des partenariats entre les entreprises de l’île Maurice et de Madagascar, selon les déclarations du vice-président de la CCIFrance -Madagascar, Alain Razafindrabe.

Dans un contexte de mondialisation, Madagascar cherche à intensifier ses relations internationales. L’île Maurice, quant à elle, témoigne d’un intérêt marqué pour divers secteurs à Madagascar, notamment le capital humain, la production, le secteur minier, l’agroalimentaire, le textile, l’énergie et le tourisme.

La rencontre a mis l’accent sur le partage technique, envisageant la mise en place de circuits d’échange touristiques entre les deux îles. Le climat des affaires à Madagascar a été qualifié de satisfaisant pour l’île Maurice, renforçant ainsi son attrait pour le pays, selon Josielle Rafidy, Directeur Général de l’EDBM.

Le Président de la CCIFrance-Maurice, John Benatouil, a ajouté que l’objectif de la rencontre était de faciliter et encourager les échanges, de simplifier la création d’entreprises pour permettre aux entreprises malgaches de trouver des clients. Le transfert de savoir-faire et de compétences a également été mis en avant.

La délégation mauricienne, composée de 12 entreprises représentant potentiellement 230 entreprises de divers secteurs tels que les services, le textile et le tourisme de l’île Maurice, a exprimé son vif intérêt pour les opportunités offertes par Madagascar. Les retours d’expérience seront partagés pour favoriser une collaboration mutuellement bénéfique

Partagez :
Sissie Raveloson