Campagne de lutte contre les criquets à Madagascar : lancement des opérations aériennes

  • 8 juillet 2024

La lutte contre les invasions acridiennes représente un défi majeur pour le secteur agricole de Madagascar, menaçant les moyens de subsistance des agriculteurs et la sécurité alimentaire de la population. Depuis février, le Ministère de l’Agriculture et de l’Élevage (MINAE) mène une campagne intensive contre les criquets, avec 30 000 hectares déjà traités. Face à la persistance des essaims dans des régions clés, le MINAE a annoncé une nouvelle étape dans la lutte. Une collaboration avec l’Armée Malagasy est en cours pour lancer des opérations aériennes dans les zones inaccessibles par voie terrestre. Un hélicoptère sera déployé pour traiter 6 000 hectares sur une période de 15 à 20 jours, utilisant environ 6 000 litres de pesticide, financé par le programme DEFIS.

L’objectif principal de cette campagne aérienne est de cibler les régions de Menabe et Amoron’i Mania, où les criquets ont proliféré. En parallèle, le ministère a élaboré une stratégie sur quatre ans pour contenir les invasions acridiennes et éradiquer les criquets ravageurs, garantissant la sécurité alimentaire et l’autosuffisance alimentaire de la population malgache.

La collaboration avec l’Armée Malagasy est jugée essentielle pour atteindre des zones autrement inaccessibles, soulignant l’importance de conjuguer les efforts et de mobiliser des ressources significatives pour renforcer la résilience de l’agriculture malgache face à cette menace acridienne.

 

Partagez :
Mahandry