APIPA – MATSF : préparation à la saison cyclonique pour la réduction de l’inondation

  • 12 décembre 2023

Les préparatifs pour la saison cyclonique à Antananarivo se sont révélés fructueux pour l’année 2022-2023, avec des résultats marquants en matière de protection des habitants contre les cyclones. Selon les données du BNGRC, seulement 1 707 personnes ont été déplacées en janvier 2022-2023, un chiffre nettement en deçà des 18 897 personnes déplacées lors de la saison précédente.

Dans le cadre du programme de renforcement de l’assainissement de l’agglomération d’Antananarivo mené par le MATSF, l’APIPA a entrepris des travaux visant à rétablir la capacité des canaux de drainage et à réduire les risques d’inondation pour les 620 000 habitants de la zone de plaine.

Les efforts ont porté sur le nettoyage des canaux de drainage dans la commune urbaine d’Antananarivo. Une première opération, réalisée au mois de novembre, a permis de dégager 260 m³ de déchets dans 40 km de canaux annexes du Masay, sous la supervision du directeur général de l’APIPA, Tojo Andritiana Rafidimanantsoa.

Éliminer 2 300 m³ de déchets

Une seconde opération, prévue du 11 au 30 décembre 2023, cible les points critiques des trois principaux canaux (Andriantany, C3 et GR) avec l’objectif d’éliminer 2 300 m³ de déchets, à transporter vers la décharge d’Andralanitra. Ces travaux impliqueront 115 travailleurs manuels, une pelle mécanique et deux camions-bennes.

Les secteurs à traiter pour les différents canaux comprennent des quartiers tels qu’Ankadimbahoaka, Andrefan’i Mananjara, Anosibe, Ampefiloha, Antohomadinika, Tsaramasay, ainsi que d’autres communes pour le canal Andriantany ; Andavamamba, Antetezanafovoany, Ankasina, Andraharo, Anosivavaka, Ambodimita pour le canal C3 ; et Ilanivato et Andohatapenaka pour le canal GR.

En vue de la saison cyclonique 2023-2024, les travaux d’entretien des canaux ont débuté dès le mois de mai, accompagnés de la maintenance des équipements des 6 stations de pompage de la ville.

En 2023, l’APIPA a retiré 6 700 m³ de déchets, effectué un curage de 3 300 m³ sur 40 km de canaux et pris en charge 80 hectares de bassins tampons dans le cadre des travaux d’entretien des ouvrages de drainage. Les stations de pompage ont également été exploitées, pompant un total de 9 millions de m³ au niveau des 6 stations.

Après la saison catastrophique de 2022-2023, les ressources additionnelles allouées par l’État malgache et les travaux de réhabilitation réalisés par les partenaires techniques et financiers, soutenus par le MATSF, ont permis à l’APIPA de se relever. Cela a assuré la sécurité des habitants des quartiers bas et a amélioré leur qualité de vie face aux intempéries.

Partagez :
Sissie Raveloson