Airtel Africa lance un programme de rachat d’actions

  • 1 février 2024

Airtel Africa, l’un des principaux fournisseurs de services de télécommunications sur le continent, a publié ses résultats pour les neuf mois clos le 31 décembre 2023. Malgré les défis persistants liés aux taux de change, la société a maintenu une dynamique opérationnelle positive. La croissance du nombre total de clients a atteint 151,2 millions, avec des augmentations notables dans les services de données (22,4 %) et d’argent mobile (19,5 %). Un programme de rachat d’actions de 100 millions de dollars sera lancé en mars 2024, soulignant la confiance d’Airtel Africa dans sa position financière. Le bénéfice après impôt a été de 2 millions de dollars, principalement influencé par des fluctuations de taux de change, notamment la dévaluation du naira nigérian et du kwacha malawien.Le BPA avant éléments exceptionnels a diminué de 34,6 %, principalement en raison des pertes sur les produits dérivés et les taux de change.

La société a lancé un partenariat de 57 millions de dollars sur cinq ans avec l’UNICEF, visant à transformer la vie d’un million d’enfants d’ici 2027. La stratégie Scope 3, axée sur l’impact environnemental, a été initiée en novembre 2023. Les dépenses d’investissement ont augmenté de 8,2 %, et un programme de rachat d’actions de 100 millions de dollars débutera en mars 2024.

Le chiffre d’affaires a augmenté de 20,2 % à taux de change constant, bien que la dévaluation des monnaies ait impacté les revenus en monnaie de présentation. L’EBITDA a augmenté de 21,9 % à taux de change constant, malgré les difficultés liées aux taux de change et à l’inflation.

Olusegun Ogunsanya, Directeur Général d’Airtel Africa, a souligné la solidité opérationnelle de l’entreprise, limitant l’impact des fluctuations monétaires. Malgré les défis, la société reste concentrée sur la croissance, avec des projets d’investissement et un programme de rachat d’actions démontrant la confiance dans l’avenir.

Partagez :
Sissie Raveloson