Agriculture – Technique Pfumvudza : « une réponse concrète aux défis de la pauvreté »

  • 17 mars 2024

La technique Pfumvudza, présentée comme une solution pour accroître la productivité sur de petites surfaces, est louée pour sa capacité à fournir suffisamment de nourriture pour une famille de six personnes sur une parcelle de seulement 624 mètres carrés pendant une année entière. De plus, elle contribue à la préservation du sol en réduisant la dépendance aux engrais et aux équipements coûteux.

Le président de la République, Andry Rajoelina et son épouse ont effectué une visite sur le terrain à Ambatolampy Tsimahafotsy. Celui-ci a souligné l’importance de cette initiative et a ainsi déclaré que le projet Pfumvudza constitue une réponse concrète aux défis de la lutte contre la pauvreté et vise à émanciper la population. Le couple présidentiel a été accompagné par le ministre de l’Agriculture et de l’Élevage et celui de l’Environnement et du Développement durable.

Dans le cadre du deuxième pilier de la politique générale de l’État axée sur le développement de l’industrie et du cycle de production, le ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de l’Environnement (MINAE) a introduit la technique Pfumvudza. Cette méthode révolutionnaire de production agricole promet de résoudre les défis auxquels sont confrontés les agriculteurs malagasy.

Le MINAE s’est fixé pour objectif de former 3 000 ménages vulnérables en 100 jours sur la technique Pfumvudza, avec déjà près de 2 692 ménages approuvés dans trois régions. Cette initiative sera également intégrée comme programme gouvernemental, avec l’installation d’un site pilote sur une superficie de 45 hectares pour amorcer le processus.

Partagez :
Carinah Mamilalaina