Agence de Recouvrement des Avoirs Illicites : un résultat satisfaisant pour la première année

  • 5 décembre 2023

L’Agence de Recouvrement des Avoirs Illicites (ARAI) a exécuté 210 décisions émanant de la Pôle Anti-Corruption depuis sa mise en place au mois de janvier 2023. Sur les biens saisis, scellés, comprends 116 véhicules ainsi que 501 comptes bancaires gelés pour un montant total s’élevant à plus de 6,2 milliards Ar. 53 décisions ont été par ailleurs dessaisies. La confiscation de ces biens et fonds reste encore provisoire en attendant le procès de la justice compétente par respect de la présomption d’innocence.

Ce résultat, bien que satisfaisant pour la première année devrait s’améliorer progressivement au cours des années à venir selon les affirmations reçues. L’ARAI estime qu’il serait désormais opportun d’adopter une stratégie de recouvrement des avoirs illicites plus efficiente et plus active afin de donner un nouveau souffle à la lutte contre la corruption à Madagascar et notamment d’obtenir des résultats correspondant à l’objectif fixé par la SNLCC 2015-2025 qui est de recouvrer 40% des avoirs illicites.

Pour ce faire, l’ARAI a présenté aux acteurs de la lutte contre la corruption sa stratégie quinquennale de recouvrement des avoirs illicites, dirigé par son directeur général Aimé Rasoloharimanana. Cet événement a eu lieu à Antanimena ce 5 décembre avec l’appui de GIZ Madagascar. À travers la stratégie qui va être appliquée à partir de 2024 jusqu’en 2028, a pour objectif de renforcer la précision par la confiscation des biens mal acquis pour que la lutte contre la corruption à Madagascar soit efficace et effective.

Cette stratégie permettra par conséquent de rendre une bonne justice en mettant fin au sentiment d’impunité et en restaurant la confiance du public envers l’Etat et ses institutions. La restitution dans la caisse publique par la dévolution à l’Etat des biens et fonds confisqué fait également partie de l’autre finalité importante de la présente stratégie.

Partagez :
Hasina Rakotoarilina