• 27 février 2024

Près de 3 000 salariés étrangers œuvrent à Madagascar chaque année. Cependant, ils ne doivent pas excéder 20 % de l’ensemble des employés d’une société, et surtout, la durée de leur permis de travail est fixée entre 12 à 24 mois, indiqua la ministre du Travail, de l’Emploi et de la Fonction Publique, Hanitra Fitiavana Razakaboana. ”Des partages et transferts de compétences entre les expatriés et les travailleurs locaux à Madagascar devront se faire”, a-t-elle précisé. Cela conduit à l’équilibre du marché du travail.Ainsi, l’arrivée de ces salariés n’affecte alors en rien les opportunités d’emploi des nationaux, a rassuré la ministre. Les compétences extérieures doivent contribuer au développement à travers les compétences acquises grâce à ces salariés.

Partagez :
Nirinasoa Tafita