Brèves

Une trentaine d’habitations ont été ravagées dans un incendie qui s’est produit à Ampasimbe, district de Brickaville, dans l’après-midi du 11 octobre. Le feu qui s’est déclaré vers 13 h n’a été maîtrisé qu’environ trois heures et demi plus tard. Aucune perte en vie humaine n’a été déplorée, selon notre correspondant.

100 personnes se retrouvent ainsi dans la rue. Parmi les sinistrés figurent 36 sont élèves, ils n’ont pas pu sauver leurs fournitures scolaires. Les victimes de cet incendie sont actuellement hébergées dans les bâtiments publics, tels que le bureau de la Commune, l’EPP…

Les autorités locales sont déjà descendues sur place afin d’apporter des aides d’urgence.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Fermer