37ème Sommet de l’Union Africaine : Madagascar , un exemple de stabilité démocratique

  • 17 février 2024

À peine revenu du Sommet mondial des gouvernements à Dubaï, le président de la République malagas, Andry Rajoelina, s’est rendu à Addis-Abeba pour participer au 37e Sommet des Chefs d’État et de Gouvernement de l’Union Africaine. En tant que Chef d’État récemment réélu, il prononcera un discours dans l’après-midi, marquant ainsi Madagascar comme une référence en matière de scrutin démocratique sur le continent.

Au milieu des coups d’État et des crises électorales dans certains pays africains, le Président Rajoelina présente Madagascar comme un exemple de stabilité démocratique, salué tant au niveau international que national pour l’élection présidentielle de novembre dernier. Ce sommet revêt une importance particulière, car c’est le premier depuis l’intégration de Madagascar au G 20.

Le Président mettra en avant la voix du pays et participera aux discussions sur le thème central du sommet : « Éduquer des citoyens africains dignes du 21e siècle : préparer un système éducatif apte à octroyer une éducation à long terme, non-discriminatoire, de qualité et adaptée à l’Afrique. » Ce thème s’aligne avec les trois piliers de la Politique générale de l’État malgache.

Partagez :
Mahandry