Interventions du CTAS dans le grand Sud : 7.000 ha transformés en terrain agroécologique

  • 6 décembre 2023

À l’occasion de son 10e anniversaire, le Centre Technique Agro-Écologique du Sud (CTAS) célèbre ses accomplissements remarquables dans la transformation positive de l’agriculture locale et dans la promotion d’un modèle de développement équilibré dans le Grand Sud de Madagascar.

Le CTAS se distingue par son approche axée sur l’agroécologie, visant à promouvoir des pratiques agricoles respectueuses de la nature. Une des principales actions entreprises par l’ONG est la mise en place d’un système de production et de diffusion de semences adaptées au contexte et pression climatique et hydrique local. Actuellement, plus de 7000 hectares de blocs agroécologiques sont opérationnels dans l’extrême sud malgache.

Les agriculteurs propriétaires de ces terrains bénéficient des enseignements du CTAS pour cultiver leurs terres de manière plus durable. Grâce aux techniques agroécologiques enseignées, ces agriculteurs peuvent désormais produire leur propre besoin en nourriture de manière plus efficace et respectueuse de l’environnement.

 

Nourrir 50 000 personnes

Ces blocs agroécologiques ne se limitent pas seulement à améliorer les pratiques agricoles, mais ils ont également un impact social significatif. Avec plus de 7000 hectares en production, ces terrains permettent de nourrir environ 50 000 personnes dans la région. Cela représente une avancée majeure dans la lutte contre la faim et la promotion de la sécurité alimentaire dans le Grand Sud de Madagascar.

En promouvant l’agroécologie et en fournissant des solutions pratiques aux agriculteurs, l’ONG contribue non seulement à la préservation de l’environnement, mais également à l’autonomisation des communautés locales. L’initiative du CTAS représente un modèle inspirant pour d’autres régions confrontées à des défis similaires, démontrant qu’il est possible de concilier développement agricole et préservation de l’écosystème.

Fondée en 2013, cette organisation non gouvernementale malgache s’est engagée de manière soutenue dans le développement socio-économique du Grand Sud de Madagascar, dans les régions d’Androy et d’Anosy. Le CTAS a mis en œuvre des solutions novatrices visant à établir un système de production agricole durable et respectueux de l’environnement.

 

Partagez :
mialy